Go to Top

Les caractéristiques et avantages d’une maison de ville

Lorsque l’on recherche un bien, on pense devoir choisir entre deux options qui sont l’appartement ou la maison. Mais en réalité, il en existe une troisième, à mi-chemin entre les deux : la maison de ville. Quelles en sont ses caractéristiques ? Quels avantages présente-t-elle ?

Qu’est-ce qu’une maison de ville ?

Les maisons de ville constituent la base de l’urbanisme des villes occidentales. La maison de ville est une maison mitoyenne, c’est-à-dire qu’elle est collée sur un ou plusieurs murs avec les maisons voisines. Elle peut être accolée au mur du fond de parcelle ou présenter une façade arrière donnant sur jardin ou sur cour.

On distingue plusieurs types de maisons de ville :

  • La maison de ville autonome : il s’agit d’une habitation unifamiliale généralement constituée de deux étages et bâtie sur un terrain individuel.

Dans cette catégorie, on trouve les maisons urbaines, qui sont des maisons contiguës avec la façade couronnée d’une fausse mansarde, et souvent agrémentées de fenêtres en saillie sur un ou deux niveaux, et de tambours, construites entre la fin du XIXe siècle et le milieu du XXe siècle. Les maisons de faubourg, quant à elles, possèdent un étage et demi, et les constructions les plus anciennes sont reconnaissables à leur toit en pente à deux versants et leurs lucarnes à pignon réparties sur la largeur du bâtiment. Il existe un troisième type de construction de maisons de ville qui est apparu dans les années 60 : généralement coiffées d’un toit en pente, ces maisons présentent de grandes diversités architecturales en rupture avec les développements urbains traditionnels.

  • Le jumelé : les maisons jumelées sont bâties sur un terrain propre, accolées à un autre logement de l’arrière ou d’un côté par un mur commun, et entourées d’espace libre.
  • Les maisons de ville « en rangée » sont des logements en bandes uniformes formant généralement des lots de copropriétés dites horizontales. Du fait de la raréfaction des terrains en ville, elles sont mitoyennes des deux côtés. Ces types de maisons se sont beaucoup développées ces dernières années.

Les avantages de la maison de ville

  • Elle permet d’habiter en maison sans quitter la première couronne

Plus abordable qu’une maison unifamiliale qui nécessite souvent de déménager en banlieue éloignée pour des raisons de budget, la maison de ville permet de concilier mode de vie urbain et logement indépendant. Les possesseurs d’animaux de compagnie bénéficient de plus d’espace pour leurs compagnons à quatre pattes et aucun règlement n’empêche la présence d’animaux dans le bâtiment.

  • Elle offre un espace appréciable

Avec la maison de ville, on bénéficie d’un espace beaucoup plus important qu’en condo, notamment si elle est dotée d’un sous-sol ou d’un grenier. Souvent équipée d’une cour ou d’une terrasse, elle permet de profiter d’espaces extérieurs privatifs.

  • Elle présente un bon compromis entre appartement et maison

La maison de ville possède les avantages d’un duplex, mais sans les voisins au-dessus. Elle offre une plus grande liberté au regard de la gestion du bâtiment et notamment des travaux. En outre, elle constitue une bonne transition pour une personne ayant toujours vécu en maison et recherchant un logement plus petit.

La maison de ville s’inscrit à mi-chemin entre le condo et la maison unifamiliale. Plus indépendante qu’un appartement en condo et plus abordable qu’une maison, elle fait le bonheur des personnes des couples, des familles et même des célibataires.

Feedback & Support